Dante Alighieri et Abraham Abulafia

Umberto Eco essaie de mettre Dante en rapport avec la cabale et notamment avec Abulafia ? Ce dernier, philosophe espagnol de culture juive, qui fut de quelques décennies l’aîné de Dante, croit que Dieu a créé le monde grâce à un schéma qui correspond au don linguistique qu’il a fait à Adam: ce don serait donc une langue qui aurait engendré les autres, mais elle ne serait pas encore l’hébreu. Dante semble adhérer encore aux théories d’Abulafia quand il fait dire à Adam que la langue qu’il parlait sur la terre était tutta  spenta à l’époque de Tour de Babel. En effet, Abulafia définit l’hébreu «protolangage », mais il ajoute que le peuple juif a oublié la langue primordiale. En partant de ces données, Eco s’interroge sur la possibilité d’une rencontre entre les deux savants et il conclut que, si cela ne peut pas être affirmé avec certitude, il paraît tout de même vraisemblable que Dante ait entendu parler des théories d’Abulafia.

No Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *